Les démarches nécessaires pour devenir franchisé

devenir franchisé

Depuis quelques années, la rentabilité des réseaux franchisés ne cesse de croître partout en France. Ouvrir une franchise revient à créer sa propre entreprise tout en limitant les risques. Même si cette alternative apparaît désormais comme une solution sécurisée, cela nécessite une bonne organisation et des compétences avérées dans certains domaines. Si vous êtes candidat pour être franchisé, l’indicateur de la franchise peut vous aider à réaliser un audit de satisfaction afin de découvrir les meilleurs réseaux de France. Voici 3 étapes à suivre pour devenir franchisé et mener à bien votre projet.

Faire le bilan de votre projet

Ouvrir une franchise ne s’improvise pas ! De même que la création d’une entreprise exige beaucoup de préparation, avant de devenir franchisé, il faut faire un travail d’introspection. Cela consiste à analyser vos motivations personnelles, à faire le point sur vos compétences et à évaluer votre capacité de financement. Au niveau personnel, cherchez à savoir si vous avez l’étoffe d’un véritable manager ainsi que l’énergie nécessaire pour déployer votre activité. Assurez-vous que vos expériences personnelles sont suffisantes pour mettre en place votre projet. Vérifiez que vous maîtrisez les domaines de la gestion, du marketing, de la comptabilité, etc. L’environnement familial dans lequel vous vivez doit être aussi propice à la création d’une telle entreprise. Ensuite, il convient de définir le secteur d’activité qui vous intéresse en fonction de vos aspirations. Bien que le fait de se franchiser présente des avantages, le processus requiert des frais. Sur le plan financier, il faut que votre apport personnel couvre 1/3 de l’investissement global. Si vous ne disposez pas du montant suffisant, vous devez trouver des alternatives pour obtenir des fonds propres. Sinon, contactez votre banquier pour d’éventuelles négociations afin d’évaluer votre capacité d’emprunt. Le plus important est d’être capable de rebondir en cas d’échec.

Faire une étude de marché

Dès que votre projet commence à prendre forme et que vous avez évalué vos ressources financières, il faut analyser le marché, vos futurs clients et bien évidemment faire la veille concurrentielle. L’objectif de cette étude est de faire une enquête de franchise afin de collecter le maximum d’informations qui vous aideront à prendre les bonnes décisions. D’abord il faudra effectuer une étude documentaire. À ce niveau, si vous hésitez entre deux ou plusieurs activités, l’étude de marché vous aidera à choisir la plus prometteuse. Pour cela, il faut consulter les enquêtes franchise existantes dans l’annuaire des franchises, la presse spécialisée ou encore les plateformes web des franchiseurs potentiels. La dernière étape consiste à aller sur le terrain pour identifier la zone où vous pourrez implanter votre franchise. Vérifiez si la concurrence est grande dans votre secteur d’activité et si votre projet est cohérent avec la cible que vous visez.

Choisir le réseau franchiseur

À présent que votre projet est mieux peaufiné, il est possible de choisir votre réseau franchiseur. Recherchez-vous un concept innovant ? Souhaitez-vous rejoindre un franchiseur déjà établi ? Les salons de la franchise sont également une aubaine pour rencontrer de potentiels animateurs réseau et poser toutes vos questions. Pour choisir votre partenaire, tenez compte de votre zone géographique pour faire le tri. D’autres critères peuvent également vous aider à prendre une décision :

· la renommée, la taille et l’ancienneté du réseau franchisé ;

· le caractère innovant et l’originalité du concept ;

· la profitabilité estimée du franchiseur ;

· la qualité des produits et services proposés ;

· le coût des droits d’entrée et de redevance ;

· les dispositifs mis en place pour accompagner le projet et les formations disponibles.


Comment obtenir une domiciliation à Paris pour son entreprise ?
Préparez un business plan ou comparez la performance financière d’une société